La lourde dépression de Jonathan



Jean-Yves Hayez (1)    


 ... les 400 coups ...

A la fin du film les 400 coups ( F. Truffaut, 1959 ), Antoine brise les chaînes de son enfance malheureuse et assume la solitude de son adolescence
Jonathan, je l'ai accompagné entre ses onze ans - congé de Carnaval de la cinquième primaire - et ses treize ans - entrée de septembre en deuxième secondaire -, via des séances intensives de psychothérapie individuelle, couplée à des entretiens familiaux plus espacés. Durant cette longue période, il est resté pour l'essentiel à la maison, souvent tout seul, avec des petites visites aller et venues de sa mère, parfois chez ses grands-parents. Ni lui ni ses parents ne voulaient entendre parler d'hospitalisation psychiatrique, face à la perspective de laquelle Jonathan promettait qu'il allait se suicider et pour moi, qui suis d'un naturel pourtant serein, ce n'était pas une promesse en l'air.

Jonathan, enfant unique, surdoué intellectuellement, présentait un mélange inextricable d'angoisse de séparation et de dépression existentielle à l'aube de son adolescence. Il était très partagé à l'idée de grandir, il avait très peur de la vie, l'avenir lui paraissait absurde, toutes les petites frustrations et injustices de la vie le blessaient beaucoup. S'ajoutait très probablement à ce tableau de souffrance intra psychique une forte composante endogène de la dépression.

Lors des premières rencontres, Jonathan me dit avoir peur d'un séjour d'une semaine en classe de forêt, programmée quatre mois plus tard ; il raconte combien, lors de séjours analogues les années précédentes, il s'est senti abandonné par ses parents et malmené par d'autres, plus brutaux. Sur l'insistance de ses parents, présents en séance avec lui - au début, il ne veut pas du contraire ! - il ajoute combien il est peiné que la condisciple dont il est amoureux depuis des mois « ne regarde pas sur lui » Bien motivé scolairement, il se plaint encore de ne plus avoir de contact privilégié avec son instituteur, plus occupé à préparer mille activités avec les « battants » qu'à se pencher sur les introvertis. Il est saturé par la quantité excessive de tâches scolaires : assez perfectionniste et exécutant lentement ses devoirs, elles l'occupent trois, quatre heures par jour ; il commente alors : « Si c'est ça vivre, encore travailler trois heures après sept heures de classe, je ne veux plus vivre » Ce n'est pas la première fois, ni à fortiori la dernière, que lui traversent l'esprit des idées sur l'absurdité de la vie, sur le fait qu'il encombre inutilement les autres et qu'il ferait mieux de mourir.

C'est à cette époque aussi que je lui demande un jour ce qu'il pense de lui et ce qu'il se dit à lui-même quand il se regarde dans le miroir. Après un temps méditatif et incertain de réflexion, il me fait cette merveilleuse réponse, toute simple : « Je ne suis pas comme les autres »

Nous creusons son idée, qui est centrée sur son intelligence lucide et solitaire, et sur le mélange d'enrichissements personnels et de coupure des autres qu'elle entraîne. En réponse à la question « Et ça te fait quoi ? », Jonathan ajoute : « J'aime et je n'aime pas » Au fond, ce préadolescent de onze ans, redoutablement lucide et encombré de ses découvertes, n'a-t-il pas déjà l'intuition d'un volet fondamental dans notre destin « constituer un exemplaire unique » Il lui reste à découvrir qu'on peut se faire aimer et tracer son chemin en étant différent.

Pendant plus de deux ans, j'ai tenu à bout de bras Jonathan ainsi que ses parents. J'ai été véritablement inondé par l'angoisse de ceux-ci et le désabusement désespéré teinté d'inertie de celui-là. Cent fois je l'ai entendu dire que la vie était de la merde, qu'il allait en finir, et que je ne m'occupais de lui que pour le fric. Mais il était toujours là, fidèle aux séances et non-verbalement, il me serrait très fort la main pour me dire au revoir. Je l'ai écouté, j'ai parfois essayé de focaliser son attention sur d'autres centres d'intérêt que la dépression ; j'ai reconstitué avec lui et ses parents son histoire familiale et j'ai fait l'hypothèse de l'un ou l'autre lien avec ses vécus d'aujourd'hui ; j'ai échangé mes idées personnelles sur le monde, l'humanité et sur le sens de la vie. Radicalement, j'étais bien d'accord avec lui : il n'y a pas de sens donné de l'extérieur ... mais notre communion de pensée s'arrêtait net : lui n'en voyait aucun nulle part et moi, je rétorquais qu'il y a au moins le sens dont nous nous convainquons chacun, le sens pour nous, qui peut devenir très bon à vivre, ... dont nous pouvons tout au plus parler avec nos enfants et ceux qui nous sont chers. J'ai aussi parlé d'espérance, d'un ciel dont j'étais convaincu qu'il se dégagerait un jour au-dessus de sa tête.

 ... Pelle le conquérant ...

Pelle le conquérant ( film du même nom, B. August, 1987 ) prendra congé de son père, lui aussi, à ses 12 ans pour aller conquérir l'Amérique ...
J'ai été découragé, régulièrement, mais je ne le lui ai pas montré ; j'ai eu peur aussi, parfois bien fort, qu'on m'annonce un petit matin qu'on l'avait retrouvé pendu à un arbre - il aimait bien la forêt et la nature - ; j'ai repris un superviseur, pour me sentir moins seul. Mais jamais je n'ai pensé à me débarrasser de lui ; je lui ai bien demandé une fois ou l'autre s'il ne voulait pas essayer d'aller travailler avec un collègue, avec la possibilité de revenir me voir si cela ne donnait rien, puisqu'il me disait et me redisait que j'étais nul et que si ça c'était une thérapie, alors, c'était vraiment de la méga-escroquerie les thérapies ; mais, pour moi, quand je parlais comme ça, c'était un acte d'ouverture et d'humilité, pas de rejet, et il n'en a d'ailleurs jamais fait usage.

Jamais non plus, je n'ai pensé que ça irait vite. Ca a été d'une très grande lenteur, et il a fini par accepter de devenir adolescent. Je crois néanmoins qu'a servi à le garder en vie et à lui faire réinvestir la vie, tout ce temps que j'ai passé avec lui, temps où un autre, moi, représentant de la communauté humaine, lui ai montré que sa pensée en valait la peine, que sa personne en valait . la peine et que, pour moi, à travers des interventions diverses et indirectes, la vie en valait la peine.

Quand Jonathan allait mal, c'est à dire pendant très longtemps, je l'ai reçu deux à trois fois par semaine. Il est vrai qu'alors MSN Messenger, une webcam et un micro m'ont permis d'y arriver, sans imposer une pénibilité ingérable pour sa famille, comme pour beaucoup de familles contemporaines.

 ... Neil reçoit des fleurs ...

Dans le cercle des poètes disparus, ( P. Weir, 1984 ) Neil reçoit sa récompense pour avoir réalisé son rêve ... la nuit même, il se suicidera pour rester debout face à un père maladivement oppressant. Mais tous les parents ne sont pas ainsi ! beaucoup se réjouissent de voir leurs ados faire leur chemin ...

Mots-clé

DEPRESSION, angoisse de séparation, suicide, idées suicidaires, phobie scolaire, psychothérapie, psychothérapie à la puberté, étude de cas ( dépression )

Notes

1. Jean-Yves Hayez, psychiatre infanto-juvénile, docteur en psychologie, professeur émérite à la Faculté de médecine de l'Université catholique de Louvain. Courriel : jyhayez@uclouvain.be Site web : www.jeanyveshayez.net

Retour au menu princeps
Retour au début

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

 

Création le 27 février 2010.
Dernière mise à jour le dimanche 16 mai 2010.
ds.ds


 


Fin du dossier























































































































































































... Inutile de continuer à dérouler car ce qui suit n'est constitué que d'informations techniques automatiques dont les textes sont déjà repris plus haut.

... Ce qui suit ne mérite pas d'être imprimé pour les mêmes raisons et n'a rien à voir avec le texte du professeur Jean-Yves Hayez.





































 

































































































































































































Bravo de m'avoir trouvé

Félicitations

Ce site a été composé par un bénévole sans aucune rémunération sinon l'estime et l'amitié du professeur Hayez.

C'est dans un mail que le professeur Hayez lui adressait qu'il l'a traité de fourmi laborieuse.

L'hébergement du site est situé sur lycos depuis le début en 2001 et nous les remercions ici d'avoir pratiqué cette action bénévolement également avec beaucoup de professionnalisme.

Malheureusement le site gratuit chez Multimania-Lycos a été supprimé par Lycos le 15 octobre 2006 pour une raison non expliquée. Nous le regrettons vivement et ceci altère fortement ce que nous disions au paragraphe précédent.


... L'empreinte digitale dans le coin gauche de l'en-tête appartient au pouce droit du professeur Jean-Yves Hayez ...

Retour au menu princeps.
Retour au début.

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be












 







































































































































































































































































































































































































... Inutile de continuer à dérouler car ce qui suit n'est constitué que d'informations techniques automatiques dont les textes sont déjà repris plus haut.

... Ce qui suit ne mérite pas d'être imprimé pour les mêmes raisons et n'a rien à voir avec le texte du professeur Jean-Yves Hayez.





































 




















































































































































































Ce site a été composé par un bénévole sans aucune rémunération sinon l'estime et l'amitié du professeur Hayez.

C'est dans un mail que le professeur Hayez lui adressait qu'il l'a traité de fourmi laborieuse.

L'hébergement du site est situé sur lycos depuis le début en 2001 et nous les remercions ici d'avoir pratiqué cette action bénévolement également avec beaucoup de professionnalisme.

Malheureusement le site gratuit chez Multimania-Lycos a été supprimé par Lycos le 15 octobre 2006 pour une raison non expliquée. Nous le regrettons vivement et ceci altère fortement ce que nous disions au paragraphe précédent.


... L'empreinte digitale dans le coin gauche de l'en-tête appartient au pouce droit du professeur Jean-Yves Hayez ...

Retour au menu princeps.
Retour au début.

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be












 
























































































































































































































 



* Cocher le paragraphe pour y accéder immédiatement.

Plan.     ici

Résumé - Abstract - Resumen.     ici

Mots clés.     ici

Bibliographie.     ici

Notes.     ici

Télécharger.     ici

Retour au menu princeps.
Retour au début.

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

 




































RESUMES.

Résumé en français : Résumé.     ici

Résumé en anglais : Summary.     ici

Résumé en néerlandais : Samenvatting.     ici

Résumé en espagnol : resumen.     ici



Retour au menu princeps.
Retour au début.

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

 




































PLAN.

Cochez ici pour voir le texte original et intégral immédiatement sur votre écran.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
CONCLUSIONS.


Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir


Retour au menu princeps
Retour au début

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

 


Fin du dossier























































































































































































- Notes automatiques. -

.
.
Note *.


(*).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir


Retour au menu princeps.
Retour au début

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

 


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Note **.


(**).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir


Retour au menu princeps
Retour au début

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

 


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Note ***.


(***).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir


Retour au menu princeps.
Retour au début.

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

 


Fin du dossier
























































































































































































Note 1.


(1). Jean-Yves Hayez, psychiatre infanto-juvénile, docteur en psychologie, professeur émérite à la Faculté de médecine de l'Université catholique de Louvain.
Courriel : jyhayez@uclouvain.be
Site web : www.jeanyveshayez.net



Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir


Retour au menu princeps
Retour au début

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

 


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Note 2.


(2).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps
Retour au début



Fin du dossier






















































































































































































.
.
Note 3.


(3).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps
Retour au début


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Note 4.


(4).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps
Retour au début


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Note 5.


(5).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Note 6.


(6).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Note 7.


(7).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Note 8.


(8).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Note 9.


(9).

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.
 

- Bibliographie automatique. -


.
.
Bibliographie numéro 1.


1.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Bibliographie numéro 2.


2.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..




je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Bibliographie numéro 3.


3.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Bibliographie numéro 4.


4.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Bibliographie numéro 5.


5.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Bibliographie numéro 6.


6.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Bibliographie numéro 7.


7.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Bibliographie numéro 8.


8.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Bibliographie numéro 9.


9.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier






















































































































































































.
.
Bibliographie numéro 10.


10.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir..




je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps.
Retour au début.


Fin du dossier























































































































































































Pour télécharger ce site ...

...


... en format traitement de texte reçus de la revue Enfances et psy le 2 février 2005, vous avez les choix suivants :

Format word 8

Format pdf.

Pour retourner à l'endroit dont je viens de partir.

Retour au menu princeps
Retour au début

je serais très heureux de dialoguer avec vous à ce propos : jyhayez@uclouvain.be




Fin du dossier






















































































































































































liste des mots-clés du site au 28 septembre 2005.

abus sexuel, accompagnement éducatif, adolescents abuseurs, adolescents, allégation d'abus sexuel, angoisse de séparation, angoisse, anxiété, assuétude, autorité parentale, beaux-parents, besoins psychiques des enfants, bizarrerie sexuelle infantile, cadre thérapeutique, confidences, confidentialité, conformisme, culpabilité, debriefing collectif, délinquance, dépendance, dépression, destructivité, deuil compliqué, deuil pathologique, éducation sexuelle, enfant abuseur, enfants, énuresie, éthique, équipes SOS-Enfants, famille, famille reconstituée, Familles restructurées, guerre, identité, infanto-juvénile, intervention de crise, Jean-Yves Hayez, jeux sexuels, livres, mendiants, mort, mort d'un proche, mots-clés, pédopsychiatrie, perversion sexuelle infantile, perversion sexuelle, peur, pornographie, protection, psychiatrie de liaison, psychothérapie, publications, relation de soin, réparations, réseau de santé, sanctions, secrets de famille, séparation parentale, sexualité infantile, sexualité normale, signalement, soins pluridisciplinaires, stress, SOS-enfants, suggestibilité, syndrome de stress post-traumatique, traumatisme psychique, trouble de l'endormissement, trouble du comportement, trouble psychique, urgences, violence, vulnerabilité.