Sexualité normale et pathologique de l'enfant et de l'adolescent;
développement sexuel de l'enfant et de l'adolescent.


Dossier confectionné par J.-Y. Hayez (1)    
20 août 2007    

... 2011-19 ...




I. En 2004, j'ai publié aux éditions Odile Jacob le livre

... La sexualité des enfants ... «  La sexualité des enfants » Il constitue une synthèse qui décrit l'évolution et les pratiques sexuelles chez l'enfant jusqu'à la fin de la préadolescence ( + ou - fin de la douzième année ) J'y parle de ce qui me semble être une sexualité normodéveloppementale, ainsi que des vignettes plus préoccupantes : sexualité dictée par l'angoisse ou par la culpabilité ; absence de retenue sexuelle ; mendicité d'amour à travers la sexualité, etc ... J'y décris aussi en détail le rôle de l'adulte-éducateur pour accompagner positivement la croissance sexuelle de l'enfant.

L'article «  L'enfant et l'adolescent, agents de leur sexualité », inédit, résume le livre et y ajoute un certain nombre de considérations sur la sexualité des adolescents.

Il est complété par le fichier Sexualité-indicateurs , une série de dias qui expose en synthèse et de façon comparative les principaux critères d'une sexualité saine et des différentes formes de sexualité préoccupante.

Autre complément, le fichier Sexualité-ados  : ce sont aussi des dias qui reprennent de façon résumée et synthétique ce qui figure de façon plus éparse dans l'article sur la sexualité des adolescnts.

Quant à l'article   «  La sexualité des enfants et des adolescents. Première partie : généralités », il propose une définition de la sexualité mais surtout, il montre combien, entre la sexualité consentie, voulue par le jeune et la sexualité contrainte ( abus ), il peut exister un monde de l'entre-deux, où l'appréciation des responsabilités est très difficile.

le préservatif

En 2009, j'ai eu un échange d'une heure avec des lycéens du lycée français Jean Monnet à Bruxelles, sur le thème « Y-a-t-il un âge pour les relations sexuelles ? »

Echange diffusé dans l'émission « La tête au carré » sur France Inter, émission produite par l'Université de tous les savoirs. Merci au philosophe Yves Michaud de m'y avoir invité. Voici l'enregistrement vidéo intégral de l'émission.

En 2017, le texte
La sexualité des adolescents m'a été demandé par la revue Eduquer (Ligue de l'enseignement), destinée d'abord et avant tout aux professionnels de l'école.

Le texte fait partie du dossier 127 de la revue Eduquer : les ados et la sexualité. "Eduquer" est la revue de la ligue de l'enseignement et de l'éducation permanente. (www.ligue-enseignement.be)

J'y fais une synthèse résumée des principaux aspects de la sexualité des adolescents dans ce premier quart du vingt et unième siècle. J'y discute également la responsabilité de l'école dans ce domaine.

II. Sexualité des enfants et psychothérapies

A. Les psychothérapeutes ont-ils facile à parler avec l'enfant avant la puberté de questions et de pratiques sexuelles ? Pas sûr, malgré que celui-ci est de plus en plus confronté à cette sexualité qui inonde passablement les images et le discours social. J'ai donc donné mon témoignage clinique à ce propos dans l'article «  L'enfant, sa vie sexuelle et son psychothérapeute  »

B. Ce texte reprend le plus important de l'article « L'enfant, sa vie sexuelle et son psychothérapeute », Champsy, 2012,61, pp.65-76

III. Echanges de courriel, surtout avec des parents sur des pratiques sexuelles qu'ils estiment préoccupantes

  - Le premier concerne des jeunes enfants aux pratiques des plus hardies : Jeux sexuels de forme précoce entre enfants ( A huit ans, ils jouent à avoir une relation sexuelle complète )

  - Il en va de même du second, que j'ai intitulé « Victor est bien précoce » ( à six ans, aussi déterminé que Bill Clinton )

  - Le troisième, est encore du même ordre : il concerne les joyeuses explorations anatomiques d'enfants de cinq ans et demi Hardies explorations anatomiques à cinq ans et demi.

  - Le quatrième est de la même veine : Cousin et cousine de six ans se sollicitant au bain

  - Dans le cinquième courriel, une maman est très embarrassée parce que sa petite fille de huit ans a touché au bain le zizi de son petit frère de un an Toucher le zizi d'un bébé

  - Le sixième évoque un probable jeu sexuel banal entre enfants de neuf ans, mais qui est dénié par un des protagonistes ... Que faire alors ? Jeux sexuels déniés comme tels

  - Le septième, s'intitule Aurélien - treize ans - touche les seins d'une condisciple

  - Le huitième, intitulé Self sex vidéo  répond à une maman qui avait découvert une vidéo très hard mettant en scène son fils de douze ans

  - Le neuvième répond à la culpabilité d'un jeune adulte, Baudoin,
Un jeune adulte m'écrit à propos de ses jeux sexuels infantiles.

  - Autant pour le dixième : une jeune adulte se culpabilise de jeux sexuels avec son frère Quand persiste la culpabilité sexuelle

  - Le onzième répond également à la culpabilité d'une jeune adulte qui se reproche ses pratiques zoophiles infantiles : Zoophilie et culpabilité

  - Autant pour les numéros 12 et 13. Le douzième évoque une culpabilité sexuelle très ancrée chez une jeune adulte d'origine turque qui se reproche d'avoir transgressé gravement l'ordre familial : Une culpabilité sexuelle bien ancrée ("névrotique")

  Le treizième montre comment des fantasmes sadiques présents dans les jeux sexuels ont généré eux aussi beaucoup de culpabilité : Jeux sexuels et fantasmes sadiques

  - Le quatorzième parle aussi de culpabilité liée à un fantasme, ici pédophilique, sans que le jeune adulte concerné ait la moindre intention de paser à l'acte Des fantasmes sexuels archaïques

  - Le quinzième est beaucoup plus triste, c'est une petite fille de deux ans et demi qui fait une révélation « Moi, j'ai touché le zizi de tonton Marc » et je dialogue avec la maman

  - Le seizième, plus sinistre, est intitulé Courriers avec Mathieu   : ici, c'est un jeune adulte qui souffre de s'être enlisé depuis longtemps dans une cyberpratique dégradante

  - Le dix-septième courriel m'est envoyé par un adolescent de dix-sept ans. Il m'exprime sa crainte de devenir pervers parce qu'il lui arrive de se livrer à des masturbations spéciales : Je me masturbe avec des adultes sur ma webcam

  - Le dix-huitième émane de la maman d'un garçon de 9 ans qui vient de découvrir son goût précoce pour de la pornographie hard : Un amateur précoce de pornographie (neuf ans)

  - Le dix-neuvième est analogue. Ici, c'est une fillette de huit ans qui se trouve mal d'avoir rencontré la pornographie : Pornographie II (fillette de 8 ans)

  - Le vingtième échange : Une pratique zoophile préoccupante. Ici, je suis préoccupé, moi aussi, par le rapport de domination, en ce inclus sexuel, d'un garçon de onze ans sur le chien de la maison.

  - Le vingt-et-unième échange : Un jeune adulte culpabilise des attouchements

  - Le vingt-deuxième courrier : Un garçon de neuf ans « entreprend » une fillette de cinq ans : simple jeu sexuel ou abus ? Le doute est permis

  - Le vingt-troisième courrier : une fillette de cinq ans fait du lèchage intime parce qu'on lui a dit que c'est comme cela qu'on grandissait

  - Dans le vingt-quatrième courrier, une jeune adulte me fait part d' une immense culpabilité sexuelle pourtant tout à fait indue.

  - Autant pour le courrier n° 25, où un jeune adulte se reproche amèrement quelques expériences zoophiles de son adolescence Culpabilité énorme chez un jeune adulte après quelques expériences zoophiles

  - le vingt-sixième courriel m'a été écrit par un jeune ado de 14 ans. Il se reproche une activité sexuelle avec son frère de 12, et c'est une bonne occasion pour moi de faire un point complet à ce propos :  Un jeune de 14 ans s'en veut pour " du sexe "

IV. La sexualité des enfants et des adolescents reste pour nombre d'adultes un thème étonnant, choquant, si pas scandaleux.

Ces derniers temps, dans le décours de ces émotions négatives, il est de mode d'accuser trop facilement les mineurs d'être eux-même, des auteurs d'abus, le plus souvent entre eux. Certes, cela arrive de loin en loin qu'un mineur commette un abus. Mais, bien plus souvent, ceux que l'on appelle « abuseurs » sont simplement des enfants et des adolescents à la sexualité impertinente, dérangeante, sans retenue.

Dans l'article  Ados auteurs d'abus ou de pseudo-abus, paru en 2009 dans la revue Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence, je discute des fois où c'est la désignation qui est abusive, et aussi des fois où l'on doute et de la gestion de ce doute.

J'avais déjà abordé ces questions dans deux autres articles   «  Sexualité saine des mineurs d'âge et abus sexuel : de l'intérêt à secouer quelques idées reçues » et   «  Pour battre en brèche l'idée qu'il y a des abuseurs sexuels partout, et dès la maternelle »

V. Thèmes plus particuliers :

A. L'article «  L'adolescent, le sexe et le numérique  », décrit les principales pratiques sexuelles des mineurs d'âge sur Internet et sur des multimédia proches (caméras ou appareils photos numériques, portables, etc ...)

Cet article doit paraître dans la revue Mental' idées n° 26, en décembre 2017.

B. La question de la pornographie est discutée dans l'article précédent et aussi dans :   «  La confrontation des enfants et des adolescents à la pornographie »

C. Le thème des bizarreries sexuelles qui peuvent se transformer en vraies perversions ? L'enfant qui se fait lécher par son chien, etc. Tous actes hors normes et apparaissant choquants. C'est traité dans les deux articles ci-dessous. Dans la rubrique II, Echange de courriel, le plusieurs échanges en traitent également.

- l'article  «  Bizarreries sexuelles, actes pervers isolés et perversions sexuelles chez l'enfant », article publié en 2003 dans la revue « Neuropsychiatrie de l'enfance et de l'adolescence »

Actes pervers isolés et perversions sexuelles chez les enfants.

D. Le texte   «  Adolescents à la sexualité très préoccupante : principes d'intervention et vignettes cliniques », constitue un chapitre du livre « Au secours, on veut m'aider » ( sous la dir. de C. Seron, 2006 ) Comme le titre l'indique, j'y traite des aspects qui me paraissent les plus préoccupants dans la sexualité des adolescents.

E. L'article «  Ados auteurs d'abus ou de pseudo-abus  » " déjà évoqué, décrit dans un autre volet les vrais abus sexuels commis par des ados, qui existent aussi, hélas, et parfois bien tôt dans la vie.

F. Le thème de l'inceste dans la fratrie est traité via :

- une étude de cas, qui n'existe pour le moment que dans sa version anglaise A case of incest brother sister treated by therapy online.

Un échange de courriel avec une dame qui avait connu l'inceste avec son frère aîné.

VI. Deux articles-interview sur la mixité :


A. Le premier concerne la mixité : Garçons et filles en difficulté : quelle construction affective et sexuelle ?
à l'occasion d'un congrès de l'association des Orphelins-apprentis d'Auteuil en 2005.

Le second constitue une synthèse de mes idées sur la sexualité infantile. Une première version a été publié dans la revue Sciences humaines au printemps 2014 ( Sciences humaines, 259S, mai 2014, p.54-55 ) En 2017, la seconde version ci-jointe sera publié dans le livre collectif l'art de l'éducation : Jeux sexuels, jeux de vilains ?

Cet interview figure également comme chapitre d'un livre collectif : 2015 " Jeux sexuels, jeux de vilains ? ", 90-93 in L'enfant et le monde , sous la dir. de V. Bedin et H. Lhérété, la petite bibliothèque des sciences humaines, Auxerre : Editions sciences humaines.

VII. Pour mémoire, je cite encore trois articles

qui n'ont plus qu'une valeur « historique », car ils ont contribué à élaborer ce qui précède. Je les conserve néanmoins car ils ont été repris dans des moteurs de recherche et constituent des liens pour certains internautes :

Sexualité des enfants en âge d'école primaire

La vie sexuelle des 6-11 ans

Une sexualité saine chez l'enfant d'école primaire.

VIII. Quelques interviews publiées dans la presse :

- A propos de mon livre « la sexualité des enfants » :
Et la sexualité du petit, ça va toujours ? La Libre Belgique, 2004.

Rencontre avec Jean-Yves Hayez, Le journal de l'animation , 2005/63, 26-28.

« On perd parfois son bon sens » Le Soir 2006.

IX. Dossiers complémentaires à celui-ci :

le dossier qui traite de la douloureuse question des abus sexuels ainsi que de la   maltraitance.

Mots clés

DEVELOPPEMENT SEXUEL, sexualité des enfants, sexualité des adolescents, première fois, relations sexuelles (âge), sexualité normale, sexualité pathologique, sexualité préoccupante, développement sexuel normal, sexualité compulsive, sexualité et anxiété, non-retenue sexuelle, hyperérotisation, abus sexuel (mineur qui abuse), perversion sexuelle, bizarreries sexuelles, identité sexuée, pornographie, éducation sexuelle, dialogue sur la sexualité, règles sexuelles, Lois naturelles, Lois universelles, culpabilité infantile, sexualité sans retenue.

Si vous voulez en discuter avec moi

(1). Psychiatre infanto-juvénile, docteur en psychologie, professeur émérite à la Faculté de Médecine de l'Université Catholique de Louvain, premier chef du service de Psychiatrie Infanto-Juvénile des Cliniques universitaires Saint-Luc.
Courriel : jyhayez@uclouvain.be

Retour au menu princeps
Retour au début

 

Création le 20 août 2007.
Dernière mise à jour le dimanche 09 juillet 2017.
ds.ds
Menu des dossiers thématiques : guidance des parents.